vivresavie

IMG_2752_edited_edited.png

 

 

                               

                                   

 

   LE CATALOGUE

 

Intégrer le cinéma à une exposition thématique, c’est donner à voir la manière dont les cinéastes ont perçu, imaginé, restitué l’art et la culture d’une époque en interprétant son contexte historique, sociétal, permettant d’établir des filiations esthétiques avec les beaux-arts. 

La présence du cinéma peut prendre la forme d'un choix d’extraits de films proposés dans les salles d’exposition où encore la réalisation d’un montage d’extraits composant une œuvre audiovisuelle diffusée au sein d'un espace scénographique dédié.

Cette solution apporte des accords, des échos et des contrepoints à l'exposition thématique pouvant constituer, par son rythme et sa continuité dramatique, le final d'un parcours laissant au visiteur une impression de mouvement et de vie. 

Vingt années d’expérience dans la programmation de films en salle de cinéma, pour les musées nationaux, dans l'organisation de Master Class de cinéastes et  la production de films de montage pour des expositions.

L'ÉQUIPE

 

Marianne Khalili Roméo

Après des études universitaires d’Histoire de l’Art (Paris) et de Droit (Nice), on lui confie, de 2001 à 2008, la responsabilité de la politique cinématographique de l’Espace Magnan. Elle organise et anime, autour des programmations, des colloques, des tables rondes, des débats publics, en opérant des croisements où les cinéastes côtoient des intellectuels de différents champs. Parmi eux :  Alain Cavalier, Marco Bellocchio, Michel Piccoli, Pedro Costa, Chantal Akerman, Danièle Huillet et Jean-Marie Straub, Jacques Rancière, Bernard Stiegler… De 2008 à 2018, reprenant ces principes de programmation thématiques, elle fonde L’ECLAT, dont elle assure la direction. La structure, installée au sein de l’École nationale supérieure d’art de la Villa Arson à Nice, développe des manières de programmer des films en mettant en résonance les arts et la pensée contemporaine. Concernée par la transmission, Marianne Khalili Roméo organise un premier atelier de réalisation mené par Abbas Kiarostami. D’autres masterclasses suivront, avec notamment Wang Bing, Avi Mograbi, Marie Losier, Elia Suleiman, Arnaud Des Pallières, Valérie Mrejen, Abel Ferrara, Claire Simon. En 2021, dans le cadre des réalisations documentaires des Ateliers Varan, elle signe En suspens (33 mn) prenant pour axe la justice au quotidien au Tribunal judiciaire de Paris, et dans la suite, un second court métrage, Être juge (31 mn) qu’elle produit et réalise.

 

Kaloust Andalian

Scénariste et réalisateur, il est professeur associé à la Villa Arson depuis 2004. Membre fondateur de L’ECLAT (2008-2018), il est l’un des conseillers artistiques associés aux nombreuses programmations cinématographiques de la structure pour des institutions nationales (Villa Arson, Nice - Musée National Fernand Léger, Biot - Musée du Louvre-Lens). II coordonne, des Masterclass et des rencontres (Claire Denis, Albert Serra…). Il publie des textes dans des ouvrages collectifs, notamment Jacques Lizène, le cinéma et la seconde moitié du XXe siècle (Jouons avec les vidéos mortes de J. Lizène - Yellow Now, 2010) ; Nice, le cinéma entre deux « À propos » (L'art contemporain et la Côte d’Azur - Les presses du réel, 2011 (La sortie des normes (Les films sans distributeur - Les Champs Visuels, 2021).

 

Bruno Guiganti

Diplômé des Beaux-Arts (DNSEP, ENSA Nancy), d'Acousmatique (Conservatoire de Grenoble-Fontaine) et DEA de philosophie (Panthéon-Sorbonne), il s’intéresse au son dans ses dimensions techniques et théoriques. Artiste-plasticien multimédia, particulièrement spécialisé dans le domaine de la création sonore en France et à l'étranger (disques, installations sonores muséales, pièces radiophoniques) mais aussi essayiste, critique, médiateur (revue Synesthésie), réalisateur (reportages France Télévision, TV5 Monde). Il enseigne l'esthétique et la conception sonore et musicale à l'ESRA (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle, Paris) et l’ISTS (Institut Supérieur des Techniques du Son). 

Martin Khalili Roméo

Réalisateur et cameraman. Après des études de philosophie et de cinéma à Paris 1 Panthéon Sorbonne, il se forme comme reporter de télévision au CFPJ et à France 2. Il écrit et réalise des sujets et des reportages pour les différentes éditions du journal télévisé, puis durant plusieurs années pour d'autres chaines de télévision. Il travaille aujourd'hui pour des institutions ou des sociétés de production, et développe en parallèle différents projets documentaires.